USA

Strange feeling that leaving New Zealand on November 28th in the afternoon and landing in US the same day, in the morning !!

Arriving in San Francisco, CA. my journey is changing again, Marion has decided to get back in France for christmas. She stays at the airport to have next flight to Paris. For me, it’s not yet time to get back, I stay in SF few days to visit the city and fix my bike (mostly my lights, here night is coming early, I’ll need it).

Almost left, that my plans are changing, I had planned to cross Sierra Nevada through Yossemite National Park, but the main road just get closed due to snow, it’ll probably be re-opened around next April/May!! So I change my plans, I’ll get around it by north. Here again, weather change my plans, back country roads remains under snow and only main roads get cleared from snow. But even on main roads, rest area, restrooms, campgrounds are closed, definitely, it’s not the best time to be there. By night, temperature drop down to -10°c (14°F) and pass are just plowed, but the road get frozen as soon the snowplow gets off. My bike looks doesn’t like it more than me this weather, cables get frozen and, shifters and breaks struggle to work… Maybe it’s time to go somewhere else.

I initialy planed to visit some nationals parks on est of San Francisco (Yossemite, Grand Canyon, Monument valley and some others), it’ll be for next time, the weather was not with me this time. I change my plans and go straight to south, to Mexico.

The following weeks will be exotic (failing to be warmer). I cross wide deserts cut by a straight road that goes as far as my eyes can see. Up to 60km without the slightest turn, almost 200km without any dwelling, but the landscapes are striking.

I arrive near the Mexican border at the end of the year. Cheryl and Chuck who lodge me, propose me to stay with them for the new year, I accept with pleasure, it’ss still nicer than to be alone in my tent on the side of road !!.

Here it is, I crossed the border on January 2nd. Changing country, changing language, it’s time to practice my rusty spanish !!

fr Version française

Étrange sensation que celle de partir de Nouvelle Zélande le 28 novembre dans l’après midi et d’arriver aux États unis le même jour, le matin !!

En arrivant à San Francisco, le voyage change encore de visage, Marion a décidé de rentrer en France pour les fêtes de fin d’année. Elle reste donc a l’aéroport pour prendre le vol du lendemain pour Paris. Pour moi, ce n’est pas encore l’heure de rentrer en France, je me repose quelques jours à San Francisco, le temps de visiter un peu la ville et de remettre mon vélo en état (surtout mon éclairage qui devrait me servir ici, vu que la nuit arrive très tôt).

À peine parti que les plans changent déjà, j’avais prévu de traverser la sierra Nevada par le parc national de Yossemite, mais la route principale vient de fermer à cause de la neige, elle rouvrira… vers avril/mai !! Changement de route donc, je la contourne pars le nord. La encore, la météo change mes plans, les routes secondaires sont bloquées par la neige, et seuls les grands axes sont déneigés. Mais même en restant sur les grands axes, les aires de repos, sanitaires, campings, tout est fermé, ce n’est définitivement pas la bonne saison. La nuit les températures descendent déjà jusqu’à -10°c les cols sont tout juste déneigés, mais la route regèle presque aussitôt, mon vélo ne semble pas apprécier plus que moi ce froid, ses câbles gèlent dans les gaines, plus de dérailleurs, le freins peinent a répondre… Il est peut-être temps de songer a aller ailleurs.

J’avais initialement prévu d’aller visiter les grands parcs nationaux à l’est de San-Francisco (Yossemite, Grand Canyon, Monument Valley et quelques autres) ca sera pour une prochaine fois, la météo n’est pas de mon coté, j’en prends note et file vers le sud. Cap sur le Mexique.

Les semaines suivantes seront dépaysantes (à défaut d’être plus chaude). Je traverse de grandes étendues de désert découpées par une route toute droite qui pars à perte de vue. Jusqu’à plus de 60km sans le moindre virage, près de 200km sans la moindre habitation, mais les paysages sont saisissants.

J’arrive près de la frontière mexicaine en fin d’année. Cheryl and Chuck qui m’hébergent, me proposent de rester avec eux pour le nouvel an, j’accepte avec plaisir, c’est quand même plus sympa que de se retrouver seuls sous sa tente en bord de route !!

Voila, je passe donc la frontière mexicaine le 2 janvier. Changement de pays, changement de langue, il est temps de dérouiller mon espagnol !!

Une réflexion au sujet de « USA »

  1. Bonjour Antoine
    Merci encore pour ces magnifiques paysages et ces images insolites .
    Bon pédalage en Amérique central.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code